Les Volcans du Cians.

 La chronique historique de Marcel Brignoni.

fonseca

                                                           Par Monsieur Jean-Marc Fonseca.

 

– Ho, Marcel, ça t’inquiète pas ces histoires de tremblements de terre à répétition ?
T’as rien senti l’autre jour ?

– Ho, pichoun, paure n’autre, que quand je dors, je dors bien, et que quand le soleil se lève, je me bouge.  Et quand je sclape du bosc, je risque pas de sentir d’autres secousse.

–  De toute façon, en cas de Tsunami, nous en haut, on ne risque pas gran cau. Quand aux volcans, on est loin de l’Auvergne.

– On est peut-être loin de l’Auvergne, mais on n’est pas si loin d’anciens volcans.

– Tu vas pas me raconter l’histoire du Mont Chauve au dessus de Nice ? Il ressemble à un volcan, mais c’est des légendes.

–  Je te prends ni pour un pelardoun, et encore moins pour un niocchou, mais il faut savoir que des volcans, il y en avait dans l’Esterel, Le rocher de Roquebrune sur Argens, mais il y a plusieurs dizaines de millions d’année. Biot serait construit sur le cratère d’un ancien volcan, et il parait qu’il y en aurait eu un vers Antibes, en face la plage de la siesta.

–  Oui, mais Marcel , c’était quelques millions d’année avant que l’arrière arrière arrière arrière grand-mère de Berta Filava  celle espépiait les cuisses de mammouth à la grotte du Lazaret ne deviennent l’aïeule de celle qui filait la laine au Mont Bego..

–  Alors écoute moi bien , la dernière éruption volcanique , cet à dire une remontée de magma dans une faille a eut lieu presque hier à l’échelle géologique.
En 1612 une faille s’ouvrit dans le sol et le village et les habitants de St Jacques furent brûlés et ensevelis.

– Et d’oun es acco St Jacques ?


dome-du-barrot1
Dôme du Barrot.

– St Jacques était un village qui se situait au dessus de la Boline , à côté du Val de Blore.  Prés de l’ancienne chapelle une pierre gravée rappelle ce drame “ Hic omnes disparuerunt recquiesant in pace – 1612 ” (P. Canastrier). Cela te surprend, mais il y a mieux, peut être que je devrais dire, il y a pire.
Cette faille d’où remonta la lave est encore plus prés de nous, entre Beuil, Pierlas et Rigaud. Le Dôme de Barrot, le Mont Raton et sa clue, la tête de Rigaud, ça te parle, non ?

– A sûr que je connais, j’ai un oncle qui va encore au Sanglier et au Chamois par là-haut.

raton
Le Raton.

– Eh, bien à la même époque, un phénomène analogue, d’origine volcanique se produisit sur le mont Raton, près de Beuil. Le savant Peyresc y fit prélever des fragments de lave vomie au cours de l’irruption.

– Et tu crois que cela pourrait recommencer, Marcel ?

–  Peut être pas d’ici que Tanta Chiqueta , nous rattrape toi, moi et les enfants de nos petits enfants, mais rien n’est jamais certain.
Il y a des périodes où la terre se réchauffe, des sources se tarissent ou se réchauffent, des micros secousses font bouger les pierres se détachent de la montagne, , des plantes ressentent les remontés de gaz radon et se fanent. C’est que quelques part on assiste à une remontée du magma. Mais nos anciens savaient interpréter les signes avant coureurs des colères de la nature. Nous nous ne sommes bon qu’à en regarder les effets à la télévision, mais bon il y a des jours où je les comprends, les colères de la terre.

– Mais et les scientifiques, les ordinateurs, ils peuvent prévoir, non ?

– Vé, il y a des fois où ils sont même plus bon à te dire le temps qu’il fera demain, alors qu’il y a des vieux dans le temps, rien qu’en regardant un nuage au dessus du Mounier ou du Mont Vial  voire sur l’Audibergue, ou en observant le comportement des Moutons, en interprétant le vol des oiseaux ou le chant d’un torrent, il pouvait te dire demain prends toi le parapluie.

Une semaine se passa et un jour que Marcel était sur la place du village :

– Oh, Marcel qu’est ce que tu lui  à encore raconté au petit, que sa mère m’a dit qu’il faisait le tour des sources et des fontaines avec un thermomètre, en disant que c’était pour prévenir les gens de l’éruption du Mont Raton.

Récit de Monsieur Fonseca Jean-Marc

2 réflexions au sujet de « Les Volcans du Cians. »

  1. Bonjour ! Merci de votre post de blog très intéressant qui m’a permis de confirmer mes propres recherches en géophysique et astrophysique. Je mentionne cette éruption dans cet article https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01699566
    La zone volcanique du Cians / Mounier fait partie de l’ancien arc volcanique alpin (époque ternaire), lire à ce sujet un autre working paper https://florentpirotblog.wordpress.com/2018/01/27/le-lac-leman-ancien-supervolcan/
    Il serait intéressant de savoir s’il y a eu également, au début du 17ème siècle, réveil volcanique en Corse (autre ancienne zone magmatique liée à cet arc volcanique).

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.