Patrimoine

Le pont de la trinité à Puget-Thénierstri1

L’avant-projet de la section Annot/ Puget-Théniers est établi en 1899 par l’ingénieur Métissier. Le chantier du lot qui va de Puget-Théniers à Entrevaux commence en 1901 et les plans définitifs du pont sont dressés cette même année par l’ingénieur Bonhomme. Comme pour l’ensemble de la section, les travaux de terrassement et de maçonnerie ont été réalisés par l’entreprise Scoffié et Lambert. La fabrication des deux poutres métalliques a été adjugée à l’entreprise de construction mécanique Gémy Cadet de Marseille le 7 novembre 1901 et le pont a été construit en 1903. Le viaduc a été ouvert à l’exploitation commerciale le 30 septembre 1907. Endommagé pendant le retrait des troupes allemandes à la fin de la Seconde Guerre mondiale, il a été remis en état dès septembre 1944.

tri2tri3

Le pont de la Trinité est un pont métallique dont la structure rivetée de pont cage est posée de biais par rapport au cours du fleuve (45%). Sa culée nord est située dans les Alpes-Maritimes et sa culée sud se trouve dans les Alpes-de-Haute-Provence. Il comporte deux poutres prenant appui sur une pile intermédiaire. Chaque poutre atteint 55,5 m de longueur pour 5 m de largeur et 6,13 m de hauteur. Le pont comporte en tout 21 travées : 10 pour chacune des poutres, qui sont rendues solidaires entre elles par la dernière de ces travées qu’elles ont en commun au niveau de la pile. La structure métallique en acier est un assemblage de poutres en I constituées de laminés assemblées par des cornières rivetées. Les panneaux verticaux de la cage sont renforcés d’un treillis multiple qui juxtapose des treillis en V à 5 groupes de diagonales perpendiculaires les unes aux autres. Les montants verticaux qui délimitent les travées sur les panneaux latéraux de la cage sont triplés aux extrémités des deux poutres.

tri4tri5

Source https://dossiersinventaire.regionpaca.fr

tri6.jpg
Le pont de la Trinité pour automobile