Linky : des méthodes de voyous.

 

Scène surréaliste, hier dans nos montagnes, où une dame, refusant l’installation du nouveau compteur dans son bâtiment, a littéralement été menacée par l’électricien chargé du montage.

Ce dernier, trouvant nécessaire d’élever la voix fortement, lors du refus, ne trouva rien de mieux que de continuer son travail de démontage de l’ancien compteur au mépris du choix des propriétaires. Ce n’est qu’à l’arrivée du seul homme de cette propriété que le poseur, bien moins courageux, a baissé pavillon. Faisant croire que les autres propriétaires du bâtiment étaient d’accord pour la pose, il se dirigea vers les autres compteurs…comme si de rien n’était. Après quelques coups de fil et échanges d’amabilité, il fût délicatement prié de quitter les lieux dans les trente secondes. Insultes et nouvelles menaces, il prit alors la résolution de quitter la propriété par la porte avant qu’il soit invité de de sortir par la fenêtre du premier étage. Bien évidemment, il crû bon de sortir sa dernière vérité « Ici, vous n’êtes pas chez vous » Bravo à l’entreprise qui sélectionne avec rigueur et talent ses prestataires, qui ne daigne pas mettre sur ses véhicules de numéro pour les joindre et qui verrouille ses adresses mails et son site facebook afin que l’on ne puisse pas se plaindre. Bravo aussi à ces prestataires qui arrachent affiche de refus et copie des AR dans les villages pour passer outre le choix des clients Enedis de faire poser ou non, le compteur. De véritables méthodes de voyous, qui consiste à repérer les habitations, et d’essayer d’y pénétrer pendant votre absence, pour y réaliser leur menu travail.