Patrimoine

L’école primaire de Castellet les Sausses.

Après avoir utilisé, pour loger l’école et l’instituteur d’Enriez, des maisons particulières plus ou moins adaptées (maison de Joseph-Eugène Coste en 1867, maison de Casimir Sauze en 1887), le conseil municipal décide en 1911 de construire un bâtiment neuf.

c1

Le projet de l’architecte Emile Bongarçon est approuvé le 10 décembre 1912, les travaux sont adjugés le 24 août 1913 à l’entrepreneur annotain Joseph Grossi. Interrompu par la guerre, le chantier est repris et mené à terme en 1921 par un maçon de Sausses, Augustin Roubin. Un préau a plus tard été ajouté au sud. Depuis sa fermeture, l’école a été transformée en habitation.

Description

Edifice de plan massé, composé d’un sous-sol, d’un rez-de-chaussée contenant la salle de classe et d’un étage carré à usage d’habitation. La porte ouverte à l’ouest sur la place de l’église donne accès à un vestibule d’où part l’escalier intérieur qui dessert le sous-sol et l’étage. Du côté est, une autre porte précédée de quelques marches débouchait sur la cour. Le préau construit ultérieurement abrite une 3e porte reliant directement la cour à la place. Les élévations en blocage de moellons bruts, jadis recouvertes d’enduit, ont pour seuls ornements une plinthe en appareil polygonal de gros blocs de calcaire, des encadrements de baies saillants en mortier, un petit balcon au centre de l’élévation est et un cadran d’horloge sur le pignon sud.