ENQUÊTE PUBLIQUE

Inquiétudes autour de l’installation d’une station de transit de déchets inertes.

braux

Demain, 19 février, sera le dernier jour pour recevoir les doléances de la population, en ce qui concerne le projet de renouvellement et d’extension de la carrière au lieu dit « Les Barmettes et pont de Gay » sur les communes de Saint-Benoit et Braux.

C’est en mairie de St Benoit, que Mr Monsieur Robert DANIEL, contrôleur divisionnaire des travaux publics à la retraite, désigné par Madame la Présidente du tribunal administratif de Marseille, en qualité de commissaire enquêteur, sera présent en mairie et recevra les dernières observations écrites ou orales du public, mercredi 19 février de 13h à 16h.

braux1
Plan de situation

Beaucoup de questions restent en suspens sur ce projet. En premier lieu, l’impact écologique de la création d’une zone de stockage de déchets inertes. Les déchets inertes sont principalement des déchets minéraux produits par l’activité de construction (BTP, industrie de fabrication de produits de construction) . Ils doivent dans le cadre du stockage, répondre à des normes environnementales très strictes édictées par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie. 

 

 

Sans remettre en cause la volonté de conserver la beauté du site, se pose manifestement la nécessité de contrôle de ces déchets inertes. Comment effectuer le contrôle de camions chargés de déchets inertes alors que ce contrôle n’est pas chiffré dans l’étude. Quels seront les moyens mis en oeuvre pour s’assurer de la qualité de ces déchets, et du traitement (désamiantage, plomb) avant le stockage dans notre arrière-pays.

De questions, sans réponses, qui posent, à moyen terme, le problème de la pollution des sols. Par ruissellement, comment promettre que ce vallon réaménagé ne portera pas des traces chimiques déversées dans le Coulomp, puis dans le Var ?

Enfin, comment ne pas reconnaître, que l’augmentation du trafic de poids lourds , transportant ces déchets, ne va pas engendrer une hausse de la pollution !

Il n’est pas utile, dans ce projet, de nommer des coupables et d’opposer écologie et économie. Il n’y a pas d’un côté les pollueurs et de l’autre, l’écologiste. Soyons sur, également que les porteurs de projet apporteront à chacun, des réponses à vos questions, lors du dernier tour de table, ce mercredi à Saint Benoit.  Alors n’hésitez pas à les solliciter !

 

ep2ep3