Tour de France 2020

 

Le parcours du Tour de France 2020 : étape par étape, nouvelles dates, villes et profils de la 107e édition du 29 août au 20 septembre 2020

tdf

De Nice à l’île de Ré, en passant par le Grand Colombier, le Tour de France initialement prévu du 27 juin au 19 juillet et reporté du 29 août au 20 septembre pour cause de pandémie, respectera le parcours complet prévu ainsi que le profil des principales étapes, avec un nouveau calendrier.

Le parcours du Tour de France 2020, dont les nouvelles dates ont été officialisées mercredi, sera d’un calibre élevé, si la difficulté se mesure à l’aune du dénivelé positif englouti par le peloton. Les sprinteurs devront très précisément cibler leurs efforts, tant le profil général de cette édition du Tour va concasser les organismes par son relief accidenté dès la première semaine. Une entrée en matière inédite qui annonce trois semaines de compétition très intenses, en fin d’été, une première.

Les étapes du Tour de France 2020

Date Etape Km
29/08 1. Nice Moyen Pays – Nice 156
30/08 2. Nice Haut Pays – Nice 187
31/08 3. Nice-Sisteron 198
01/09 4. Sisteron – Orcières-Merlette 157
02/09 5. Gap-Privas 183
03/09 6. Le Teil – Mont Aigoual 191
04/09 7. Millau-Lavaur 168
05/09 8. Cazères-sur-Garonne – Loudenvielle 140
06/09 9. Pau-Laruns 154
07/09 Charente-Maritimes (jour de repos)
08/09 10. Le Château d’Oléron – Saint-Martin-de-Ré 170
09/09 11. Châtelaillon-Plage – Poitiers 167
10/09 12. Chauvigny-Sarran 218
11/09 13. Châtel-Guyon – Puy-Mary 191
12/09 14. Clermont-Ferrand – Lyon 197
13/09 15. Lyon – Grand Colombier 175
14/09 Isère (jour de repos)
15/09 16. La Tour-du-Pin – Villard-de-Lans 164
16/09 17. Grenoble-Col de la Loze 168
17/09 18. Méribel – La-Roche-sur-Foron 168
18/09 19. Bourg-en-Bresse – Champagnole 160
19/09 20. Lure – La Planche des belles filles (clm) 36
20/09 21. Mantes-la-Jolie – Paris 122

1re étape (29 août) : Nice (moyen pays)-Nice

156 km.La première étape de ce Tour de France effectuera une grande boucle dans l’arrière-pays niçois avec, chose rare, trois difficultés à emprunter dès le samedi inaugural.

2e étape (30 août) : Nice (haut pays)-Nice

187 km. Dès le deuxième jour, le long mais régulier col de la Colmiane (16 km à 6,3 %) placé dans le premier tiers de l’étape, puis dans la foulée le col du Turini (15 km à 7,4 %) – tous deux ayant déjà respectivement ponctué Paris-Nice en 2018 et 2019 – et le (légèrement) plus abordable col d’Eze (7,8 km à 6,1 %) se dresseront devant le peloton, dans un Tour qui débute donc à pleine pente (près de 4 000 m de dénivelé positif).

 

3e étape (31 août) : Nice-Sisteron

198 km. Sans être une étape montagneuse comme la veille, le profil de cette journée sera légèrement bosselé lorsque les coureurs quitteront les rivages méditerranéens pour l’arrière-pays provençal, et s’élèveront jusqu’au-dessus de 1 000 m avant de redescendre vers Sisteron pour une arrivée qui se disputera entre baroudeurs ou sprinteurs.